Sélectionner, dans le menu de gauche, les différentes qualités de chaque produit, afin de consulter ses caractéristiques, la norme et la fiche technique.

LAMINÉS À CHAUD (Hot Rolled) + DÉCAPÉS

Les aciers laminés à chaud sont les plus produits et consommés car, en plus d’être la matière première nécessaire à la fabrication du reste des produits, ce type de tôle est utilisé dans tous les domaines industriels. La tôle laminée à chaud est un produit obtenu par réduction à chaud d’un dégrossissage sur un laminoir continu ou semi-continu. Le matériel peut être fourni en son état de laminage ou décapé, auquel cas il est protégé par une couche d’huile, des deux côtés.

En raison de leur grande versatilité, nous pouvons utiliser et trouver ce type de produit dans diverses industries. Ils sont destinés à produire d’importantes déformations, avec des volumes de production élevés à un coût raisonnable. Ils sont fabriqués à des températures supérieures à 850 ºC.

L’acier décapé et l’acier laminé à chaud ne sont pas des types d’acier différents, mais ils suivent des processus différents lors de la fabrication de l’acier, en fonction de la surface finie.

L’objectif du laminage à chaud est de réduire l’épaisseur du bâti ou du dégrossissage provenant du filtrage continu, en la transformant en bobines, par le biais d’une déformation réalisée à haute température. Afin de remplir cet objectif, les étapes suivantes sont franchies : réchauffage du bâti, dégrossissage du bâti, laminage de la tôle, refroidissement et bobinage.

En voir plus

LAMINÉS À FROID (Cold Rolled)

Les aciers laminés à froid sont le produit obtenu à partir d’une bobine laminée à chaud, afin d’obtenir une surface sans rouille ni imperfections, par le biais d’un laminoir « tandem », lequel peut être continu ou à hotte. Un processus de trempage est ensuite utilisé afin d’obtenir le durcissement et la finition.

Nous pouvons trouver ces produits dans une multitude d’applications telles que les panneaux de produits blancs, les machines industrielles, l’industrie automobile, les tuyauteries et les profilés en construction, les tambours et les récipients métalliques, etc.

Les produits laminés à froid sont fabriqués à une température proche de celle ambiante, afin d’obtenir une qualité superficielle et des tolérances dimensionnelles élevées. Les processus obtenus dans le domaine du laminage à froid ont pour objectif de produire, à partir de la tôle LAC, des matériaux aux épaisseurs inférieures, aux propriétés mécaniques et aux finitions superficielles, permettant une vaste étendue industrielle. Préalablement à son passage par le laminoir, la tôle est soumise à un processus de décapage. Dans le laminoir, les dimensions finales de la tôle sont obtenues. Le processus est complété sur les lignes de nettoyage électrolytique, de parcours, de trempe et de planage ou de contrôle. Pendant les processus de laminage à chaud de la tôle en acier, son transport et son stockage forment de la rouille sur sa surface, également appelée écailles, qui seront éliminées par décapage. Cette oxydation superficielle peut avoir des conséquences négatives si elle n’est pas éliminée, telles que la réduction du métal superficiel et des incrustations sur la tôle et les cylindres de laminage à froid.

En voir plus

REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES (Galvanisés)

Les aciers galvanisés sont ceux obtenus à partir d’un revêtement de fer et de zinc. En règle générale, ils se composent, d’abord, de trois couches d’alliage dénommées « gamma », « delta » et « zeta », avant d’appliquer à nouveau le zinc, créant ainsi une couche dénommée « eta », qui donne un effet de brillance à l’acier.

Lorsque l’on utilise la méthode de galvanisation, on apporte à l’acier une série de qualités supplémentaires, parmi lesquelles une résistance complémentaire à la corrosion et à l’abrasion. La résistance à la corrosion permet une meilleure résistance face à un milieu agressif, de la même manière que le zinc permet d’éviter également la corrosion, l’acier est donc protégé. Nous pouvons également observer que le zinc arrive à couvrir les intermittences pouvant exister sur le revêtement en raison de la corrosion ou tout autre type de dommages, tels que les coups. La galvanisation offre, en outre, une protection contre la corrosion atmosphérique et les agents polluants tels que les oxydes ou les agents des zones proches de la côte. Elle assure également une protection contre l’eau, autant douce que salée.

En conclusion, nous pouvons dire que le processus de galvanisation offre à l’acier une meilleure durabilité et résistance, en le protégeant de manière électrochimique.

En voir plus

REVÊTEMENTS ORGANIQUES (Prélaqués)

L’acier prélaqué offre la possibilité d’apporter une vaste gamme de couleurs à l’acier, qui le rend beaucoup plus attrayant pour les différentes industries qui l’utilisent. Celui-ci s’obtient par l’application d’une couche de peinture sur l’acier galvanisé séché au four. Cette couche de peinture apporte une valeur ajoutée à la couche de zinc qui, à son tour, protège l’acier, de manière à obtenir un produit affichant une haute résistance à la corrosion.

En voir plus